moskenes.be

Jef Van Staeyen

bienvenue ❧

J’ai longtemps caressé l’idée de créer un site web.
Mais il m’a fallu les encouragements d’un ami pour la concrétiser, et quelques précieux concours pour le dessiner.
Aujourd’hui, quatre ans après son départ, le site moskenes.be compte quelque quatre cents messages. Très divers. Du “vieux” et du neuf. Des photos et des textes, des histoires et de brefs essais, des informations et des opinions.

Je vous souhaite d’agréables découvertes.
Et un peu du plaisir que j’ai eu à créer ce site, et à le faire grandir.

Ci-après:
1. Pour aller du néerlandais au français, et inversement
2. Qu’est-ce que vous trouvez sur ce site?
3. Contrôle de qualité
4. Est-ce que vous pouvez copier ce que vous trouvez sur ce site?
5. Contact

Continuer la lecture

boulevard Blanqui (Paris 13), centre du Monde

>“Le pôle Nord magnétique perd la boussole” écrit le journal Le Monde le 19 février 2019.  “Il y a du grabuge dans l’Arctique. Pas une énième querelle entre ours et phoques, mais une escapade vers l’est du pôle Nord magnétique, qui se dirige depuis le Canada vers la Sibérie,” précise-t-il sous la plume de Fabien Goubet.
Vers l’Est! ce que doit montrer la carte jointe, que l’on trouve aussi, sous une forme légèrement différente, sur >Wikipedia.

La carte du Monde ne donne ni latitudes, ni longitudes, que j’ai complétées à l’aide d’un atlas. Voici le résultat. (La boussole en haut à droite de la carte du Monde est une bonne blague, car le Sud n’est pas qu’en bas, il est partout.)

Plus on s’approche du pôle Nord (géographique), plus il est risqué de parler d’Est et d’Ouest. Toutefois, il apparaît à la lecture de la carte que le Nord magnétique se déplace de plus en plus rapidement vers l’Ouest! Un phénomène qui n’est pas seulement dû à l’accélération du déplacement (55 km par an, contre 15 km aux années 1990), mais aussi aux lois de la géométrie. Près des pôles, les petits pas font de grands mouvements. Si entre 1900 et 1990 le Nord magnétique s’est lentement déplacé, surtout vers le Nord (de 70° N à presque 80°N) et un peu vers l’Ouest (à 110°W), en l’an 2010 il se situait à une latitude de 120°W et en 2015 déjà à 150°W, pour être attendu à 180°W (ou 180°E, car c’est la même chose) en 2020. S’il continue ainsi (ce qui n’est jamais sûr), il entrera ensuite dans l’hémisphère Est, toujours par un déplacement vers l’Ouest.

2001: 81° 18′ N, 110° 48′ W
2005: 82° 42′ N, 114° 24′ W
2007: 83° 57′ N, 120° 43′ W
2015: 86° 27′ N, 136° 59′ W
2017: 86° 05′ N, 172° 06′ W

Sans doute, vu de Paris (ou Londres, Bruxelles, etc.), ou vu du boulevard Auguste Blanqui (siège du journal Le Monde, tout près de l’Observatoire de Paris), ce déplacement se présente comme un déplacement vers l’Est (et vu de Paris, la Sibérie est à l’Est), mais Paris n’est pas le monde, et Le Monde non plus.

Il ne suffit pas de s’appeler Le Monde pour dépasser son franco- (ou euro-) nombrilisme.

 

les Pays-Bas français n’existent plus ❧

Les annales des Pays-Bas Français, créées en 1976 par Jozef Deleu, ont cessé d’exister. À partir du mois d’avril 2019, l’association Ons Erfdeel, éditeur de la revue, publiera les articles au sujet du Nord de la France (les Pays-Bas français) et de ses relations avec la Flandre et, plus largement, la néerlandophonie, sur ses sites web >www.les-plats-pays.com et >www.de-lage-landen.com.
À cette occasion, Ons Erfdeel m’a demandé de décrire l’évolution que cette région, où je vis et travaille depuis maintenant 30 ans, a connue ces dernières 40 années.  Cet article, en néerlandais, a été publié dans la revue Ons Erfdeel (2019-1 — février), et se trouve également, toujours en néerlandais, sur ce site web: de Franse Nederlanden bestaan niet meer.

Le blog De Franse-Nederlanden – Les Pays-Bas Français de l’association Ons erfdeel comprend >une brève présentation et synthèse de mon texte.

1979

Monsanto à Montréal

L’actualité récente me pousse à ressortir ces photos de 2013, qui malheureusement n’ont rien perdu de leur intérêt.   (cliquez sur la photo)

Messages Précédents

© 2019 moskenes.be

Thème par Anders NorenHaut ↑