Le 4 octobre 2018, j’ai démarré la publication, sur ce site web, de petits dessins — ou cartoons — dont la date de production intiale ne m’était plus toujours connue, et dans lesquels prévaut ce qui est dit, pensé ou crié… c’est-à-dire les paroles.
Le nombre de dessins a crû progressivement, jusqu’à atteindre plusieurs dizaines. C’est pourquoi j’ai décidé de les réorganiser en petits groupes d’environ une douzaine.
Le plus souvent, l’ordre de présentation est chronologique — plusieurs sujets se mélangeant —, mais pas toujours, notamment quand j’ai repris un dessin “ancien”, pour le compléter ou modifier ultérieurement: la conversation dans la boulangerie ou à la poste se poursuit, de même qu’à la librairie arrivent de nouvelles histoires…

(La date au-dessus de cet article est la date initiale de publication, le 4 octobre 2018, bien que son contenu ne cesse d’évoluer.)

(cliquez sur les flèches à droite et à gauche des dessins — parfois difficiles à percevoir).


une première série

Chez le boulanger, à la poste, la bibliothèque…

regarder les ouvriers
au bistrot on discute d'un vélo d'appart électrique
boulangere demande mot de passe à client
peut-on s'assurer contre les assureurs
avoir raison ou en donner
prendre RV sur internet pour pouvoir aller à la poste
distributeur de timbres poste
des prix en centimes, mais pas des centimes

une deuxième série

L’heure d’hiver, les empreintes digitales, les hashtags, le véganisme…

controle policier dans la rue efd l adresse
quand il faut prendre le bus pour accéder à une boite aux lettres
privilege
peut-on faire confiance à l'Etat pour les empreints digitales
changement d'heure et obscurité
qui est-ce qui a de la chance
manifestation 99pourcent
un hashtag au temps du macarthysme
à table avec ou sans végane
discussion sur interdiction foulard
excuses officielles

 

Notez que le dessin “White Male Privilege”, avec Marrakech, que j’ai réalisé en octobre 2018, a vite été ratrappé — voire déformé — par l’actualité. Il n’a rien à voir avec le Pacte mondial sur les migrations des Nations Unies, signé à Marrakech en décembre 2018, et alors omniprésent sur la scène politique belge.


troisième série

Le plafond de verre… mais qui est-ce qui le nettoie?

conversation sur le fonctionnement du marché et les processus de recrutement
conversation sur architecture et salaires

 

De même, les deux dessins de mars 2019, au sujet des avions de combat et des entreprises états-uniennes très performantes (deux versions sur le même thème) ont vite, voire immédiatement été ratrappés par l’actualité quand, le 10 mars 2019, un Boeing 737 max s’est écrasé, le deuxième en cinq mois, d’après les journaux à cause de lourdes erreurs de conception et de communication, à savoir un défaut, connu des constructeurs, mais non communiqué aux acheteurs ou aux pilotes.


quatrième série

Mansplaining, et les vélos électriques…

pourquoi devrais-je avoir une opinion...

cinquième série

Le catéchisme de Malines, les intimités non-souhaitées, et les excuses…


sixième série

Où nous faisons la connaissance des codes QR — et où je recycle quelques vieux dessins.

 

Les dessins sur la plage, dans le tram, et avec les voyageurs pour Venise, sont des dessins post-pré-corona.
Imaginés longtemps avantle début de l’épidémie du covid-19, je ne les ai exécutés que bien plus tard, sachant toutefois que l’épidémie, et surtout les mesures prises pour la combattre, pouvaient conduire à une lecture toute autre que prévue initialement. Il s’agit donc, de préférence, de refaire abstraction de ce covid-19.

 


 

à suivre