Jef Van Staeyen

Étiquette : essais (Page 1 of 5)

nouveau monde — le Québec 2007 ❧

 

 

Voyager — est comme vivre.
On découvre le monde — sans y faire attention.
Avant même qu’on ait tout compris — le voyage est fini.

 

C’est avec ces quelques lignes, et sous la devise « Le Québec, c’est super-fun et méga-cool », qu’en 2007, au retour de notre voyage au Québec et à Montréal, j’ai démarré la rédaction d’un album nommé “nouveau monde — de finité et d’infinité”.
Une réalisation quelque-peu hybride, avec d’abord, en 60 pages, une description du Québec et le récit de notre voyage, et puis, dans une quarantaine de pages, quelques réflexions, ou essais, que le Québec et le voyage m’ont inspirés. Avec comme sujets le pouvoir et le marché, puis des hommes et des frontières et enfin les migrations transatlantiques au départ d’Anvers.

Continue reading

Notre-Dame, monument laïque

Notre-Dame van Parijs met als achtergrond een wereldkaart

Ce texte a attendu longtemps.
Point de départ est un article de Dominique Iogna-Pratt, historien, spécialiste de l’histoire de l’Église au Moyen Âge, dans Le Monde daté du 14 juin 2019 : Pourquoi tant d’attachement aux pierres de Notre-Dame ?

Mais je commence par un détour, au 15 avril 2019, justement…

 

Puis,

  • pour Notre-Dame, les dons et le mécénat, voyez aussi ici.
  • sur cette page cathédrales, vous trouvez 13 photos de la cathédrale d’Amiens (la plus parfaite de toutes), 7 de Laon (la plus belle), 3 de Reims (seulement) et 9 de Tournai (la partie romane, car la gothique est en travaux).

les Pays-Bas français n’existent plus ❧

(version actualisée d’un message du 18 février 2019)

Les Annales des Pays-Bas Français, créées en 1976 par Jozef Deleu, ont cessé d’exister. À partir du mois d’avril 2019, l’association Ons Erfdeel, éditeur de la revue, publiera les articles au sujet du Nord de la France (les Pays-Bas français) et de ses relations avec la Flandre et, plus largement, la néerlandophonie, sur ses sites web www.les-plats-pays.com et www.de-lage-landen.com.

À cette occasion, Ons Erfdeel m’a demandé de décrire l’évolution que cette région, où je vis et travaille depuis maintenant 30 ans, a connue ces 40 dernières années…

L’article a initialement été publié en néerlandais dans la revue Ons Erfdeel (2019-1 — février), et se trouve également, avec l’accord de l’éditeur, sur le versant néerlandais de mon site web: de Franse Nederlanden bestaan niet meer.

(complément d’information)

Et voici une photo de la Grand’place de Lille en 1973, prise par mon père lors de notre visite de Lille et Cassel.

visages du Rouergue — Gérard Vabre photographe

visages_du_rouergue_affiche

Le Moulin de Roupeyrac, à Durenque, en Aveyron (ou Rouergue), est la maison natale de François Fabié, écrivain et poète rouergat, qui vécut de 1846 à 1928. C’est également un musée, lieu d’expositions, d’activités culturelles et de loisirs.
Du 25 juin au 3 septembre 2011, à l’initiative de l’association l’Amitié François Fabié et de son président Jean-François Costes, cette maison a accueilli une petite sélection de photos de Gérard Vabre. Il y raconte son village — Sever — et surtout ses habitants: visages du Rouergue.

De 1977 (il avait alors 23 ans, et étudiait la sociologie à Toulouse) à 2010 (il est urbaniste à Cherbourg), ce sont 39 photos ou groupes de photos que Gérard Vabre présentait dans cette exposition. Prises lors de ses nombreux retours dans son pays, elles montrent son amour des gens, et son émerveillement, qu’il partage avec nous.

Gérard Vabre m’avait demandé de réaliser ensemble le catalogue de l’exposition. Ce me fut un plaisir. Voici son contenu:

Sous les photos d’hier se cachent les images de demain. Les images d’une réconciliation attendue : réconciliation avec la nature, réconciliation avec le travail, réconciliation avec nous-mêmes. L’œil du photographe nous montre l’essentiel. Il voit encore — non : il voit déjà — ce que nous autres, nous n’avons pas perçu. Là est tout l’intérêt de cette exposition. Photographier, c’est voir, et c’est choisir. Parfois, comme ici, c’est l’art de pré-voir l’avenir.

« Older posts

© 2021 moskenes.be

Theme by Anders NorenUp ↑